Paris, ville lumière...

Découvrir et visiter Paname. Blog, infos, reportages, photos de Paris.

"Ne pouvoir se passer de Paris, marque de bêtise ; ne plus l'aimer, signe de décadence" Gustave Flaubert.
"Toutes ces petites choses que vous avez toujours eu envie de savoir sur Paris mais sur lesquelles n'avez jamais eu le temps de vous pencher ! " La rédaction Uniterre.

{ Page précédente } { Page 165 sur 238 } { Page suivante }

Itinéraire n°1, Paris en un jour. Paris au fil de l'eau et retour rive droite

04:20 , 1 mai 2007 .. Publié dans .Itinéraires et reportages .. 4 commentaires .. Lien

Grande randonnée à Paris, le plus beau parcours de Paris

Un des plus beaux parcours pédestres de la plus belle ville du monde !

En grande partie au fil de l'eau..

Voici le récit d'une randonnée d'une après-midi entière dans Paris qui vous fera découvrir l'essentiel des quais de Seine et du cœur du Paris historique et touristique.



Le parcours que je vous propose est un parcours à allure soutenu pour quelqu'un qui a quand même l'habitude de marcher. J'ai mis 5 heures mais c'est un parcours qui fait entièrement par quelqu'un qui découvre peut facilement prendre une heure de plus.

En conclusion, on part à midi, on prend un sandwich en cours de route (et de l'eau !) et on arrive pour le dîner quoiqu'il arrive...

Je vais vous faire parcourir les magnifiques quais de Seine après un passage dans le 16° haussmannien à partir de l'Arc de triomphe ; puis après être arrivé à l'île Saint-Louis et être revenu rive droite nous reviendrons via le Marais, les Halles, la rue de Rivoli et les Champs Elysées.

Cette randonnée se suffit à elle même c'est certain !
Mais elle peut faire partie d'un programme d'un, deux, trois ou quatre jours dans la capitale, comme je l'explique dans ce billet qui peut être vu comme une introduction à la dévouverte de Paris.

Outre la carte générale de ce trajet, je détaille un peu pourquoi il me semble le meilleur trajet pour découvrir paris en un jour et j'évoque les autres grands lieux "incontournables"...
Je précise comment aborder ce parcours, les alternatives et ses particularités.

C'est un parcours exceptionnel et qui vous fait presque tout voir.
J'exagère un peu mais vous aurez compris qu'il s'agit de parcourir les lieux les plus remarquables de la capitale, de la manière la plus pertinente pour ceux qui ont peu de temps.

Visiter Paris en un jour qui aurait cru cela possible ?

Evidemment il ne faudra pas trop traîner mais vous verrez bien plus de choses qu'avec un car ou en vous déplaçant un peu au hasard à pied et/ou en métro.

Rendez-vous au Métro ou à la place du  Trocadéro, sur la colline de Chaillot, pour le départ.

J'espère que vous avez pris de l'eau et une barre énergétique ou deux !
Si vous avez oublié l'eau, pas de panique, vous pourrez en acheter même le week-end mais à 2 euros les 50cl, à vous de voir...

Vous arrivez au Trocadéro rapidement si vous venez du Louvre que je vous ai recommandé de visiter. Vous aurez récupéré le métro à Concorde pour traverser agréablement les jardins des Tuileries au matin.
Pour votre information, vous pouvez compter en gros 2 minutes par station, si vous êtes venu en métro, mais calculez votre trajet sur le site RATP.fr, c'est très fiable..
A Trocadéro, vous sortez du côté que vous voulez, parce que c'est sympa de découvrir la place pour se mettre en jambe…

Si vous venez de la Tour Eiffel, du Parc André Citroën où vous vouliez faire un vol ou encore de l'Arc de Triomphe où vous êtes monté pour admirer la vue sur Paris, vous avez marché moins de vingt minutes mais vous êtes bien chaud !

Commençons notre circuit, sinon nous n'y arriverons pas...




Vous découvrez alors, si vous ne connaissez pas Paris, des rues et  boulevards Haussmanniens types qui arrivent sur la place, presque en étoile. Immeubles cossus, hôtels de luxe, boutiques chic, voilà ce que vous verrez au loin et en vous aventurant quelques dizaines de mètres.

Même le dimanche, à la belle saison, il y a de l'activité car les terrasses sont animées et les cafetiers travaillent dans ces quartiers résidentiels haut de gamme, ordinairement un peu triste le week-end.

La place est toujours assez encombrée mais elle est belle avec d'un côté le Palais de Chaillot qui fait face à la Tour Eiffel et de l'autre les avenues très classe des beaux quartiers, souvent bordées d'arbres.
Le centre de la place est un grand terre plein
La statue du cavalier qui fait face, au centre de la place, à la Tour Eiffel, est celle de Foch, Maréchal de france.

Pour ceux que ça intéresse, "Maréchal" n'est pas un grade…, c'est une distinction qui signifie que ce général à commandé en chef devant l'ennemi…


Vous vous avancez vers la Tour Eiffel, de part et d'autres un rangée de statues en or.


"Le Palais" abrite souvent des expositions. Il y a ici le musée de la Marine, le musée de l'Homme,...
Nous verrons les détails une autre fois.
On se dirige vers l'est sur le parvis du Trocadéro et là vous apparaît une vue magnifique sur Paris. La perspective avec la Tour Eiffel et dans le fond, derrière , le champs de mars et l'école militaire. Au loin la tour montparnasse.
Devant vous de gauche à droite coule le fleuve dont une partie des berges est classée avec raison au Patrimoine Mondial.




Enfin on aperçoit bien d'autres  monuments et lieux depuis cette grande butte où nous sommes dont Montmartre au loin sur la gauche. Vous êtes sur ce qu'on appelle la colline de Chaillot.

Vous descendez les marches d'un côté ou de l'autre, De préférence côté droit, en hiver vous ne serez pas ainsi à contre jour et cela vous permettra de passer devant les manèges anciens en bas de la colline. En outre, vous aborderez le pont côté droit afin de profiter de la vue qu'il offre au sud-ouest avant de commencer votre périple vers l'est.


En descendant vous verrez les magnifiques jet d'eau de l'esplanade, le soir les canons à eaux visent la Tour… et traverserez les jardins sur les côtés. En arrivant en bas, on franchit le Pont Iéna pour traverser la Seine. La Tour Eiffel impressionne encore davantage quand on s'approche.

De part et d'autres le long des berges des péniches sont amarrées. Ici ce sont toutes des restaurants et les quais sont partagés avec les bateaux mouche côté est.
Sur les quais des boutiques (souvenir, glaces, confiseries) évidemment. Vous êtes devant le symbole de Paris : la vieille dame construite pour une exposition universelle et jamais démontée !
De nuit elle est encore plus extraordinaire, une sacré construction !

Au fond vous apercevez mieux désormais le bâtiment de l'école militaire, au bout du champs de Mars magnifiquement flanqué d'arbres.



De la tour Eiffel au Pont de l'Alma

Nous partons donc vers l'est sur la rive gauche, en effet vous remontez le fleuve.
En contrebas sur votre gauche les fameux bateaux touristiques. Un trottoir de terre battu vous attend mais vous avez pris de bonnes chaussures… Après quelques mètres, à longer la Seine en surplomb, vous passez devant le monument dédié à la guerre d'Algérie et à ses morts.
Nous poursuivons en passant devant le musée qui se trouve sur votre droite, il s'agit du musée du quai Branly. Il y a 100 mètres de queue à l'extérieur devant un grande construction en verre, vous ne pouvez pas le rater. Pour ma part je trouve que c'est une architecture plus coûteuse qu'autre chose et je suis bien content que ce musée soit encaissé ici. Mais les collection sprésentées sont fort intéressantes et propose une ouverture pertinente sur les cultures du monde.

Nous poursuivons sans descendre sur les berges jusqu'à la passerelle imposante qui traverse le fleuve. Et nous l'utilisons pour traverser à nouveau la Seine.

Rassurez-vous c'est calculé pour votre plaisir. Il n'y a plus rien à voir de ce côté, en revanche, rive droite il y a le Palais de Tokyo qui, je l'espère, ne sera plus en travaux.
Vous n'avez pas le temps d'aller visiter, juste une photo. Allons on ne perd pas le rythme…

Vous arrivez au Pont de l'Alma, côté souterrain. Bien sûr vous connaissez ce souterrain qui a défrayé la chronique puisque c'est ici qu'est décédé la Princesse Diana. Il est évident qu'il ne faut pas chercher à descendre, les voitures roulent très vite ici.

Vous longez les bâtiments sur votre gauche et jetez un œil aux jolies ruelles, puis arrivez au mémorial à l'entrée du pont, juste au dessus du souterrain.

C'est une flamme en or qui est un mémorial pour la résistance, il est aussi devenu le lieu de recueillement à la mémoire de la princesse dont l'effigie est plaquée sur le monument. Vous verrez souvent des fleurs à son intention. Mais aujourd'hui il y en a très peu alors qu'à une époque le sol en était recouvert sur plusieurs mètres carrés.
On ne monte pas sur le pont, cela revêt peut d'intérêt. Ppas de panique vous aurez bien des occasions de franchir la Seine par nécessité ou pour des points de vue exceptionnels, je vous le promets.


de l'alma à Alexandre III


Sur votre gauche, l'avenue Marceau qui monte à la place de l'étoile et un peu au delà de la place vous apercevez le clocher de l'église américaine.
Laissons tout cela et traversons au feu pour continuer de ce côté vers l'est. Ce côté est plus agréable car désormais vous profitez de plusieurs rangées d'arbres pour progresser à côté de pelouses.
Vous êtes du côté le plus gréable de la Seine à cet instant, rive droite (c'est à dire la seine à droite puisqu'on remonte le fleuve ).

Je vous propose de traverser au premier pont que vous verrez, il s'agit du pont des Invalides, juste avant le Pont Alexandre III que vous apercevez déjà.

Le pont Alexandre III est le plus décoré de Paris, vous ne pourrez pas le rater et la photo sera extra depuis le pont qui le précède ;-) sauf si c'est à contrejour, vous attendrez alors de l'avoir dépassé.

Arrivé rive gauche à nouveau, vous êtes du bon côté pour voir les Invalides au fond de la gigantesque esplanade qui se présente devant vous.
La nuit c'est un des plus beaux coins de Paris.
Les Invalides, dont le dôme rénové est superbe sont à l'origine une institution pour les victimes de guerre. Ils renferment une église qui contient des drapeaux pris à l'ennemi et où ont lieu des offices importants. Les Invalides sont aussi le lieu où se trouve le cercueil de Napoléon Bonaparte et le musée de l'Armée extrêmement complet.
Je vous parlerai de tout ça en détail mais, rappellez vous, ce site a à peine 30 jours...

C'est un bâtiment fonctionnel aussi où travaillent des militaires et des membres du ministère de l'intérieur...

Vous traversez alors la Seine sur le Pont Alexandre III, côté droit par exemple. Voilà vous y êtes, je n'allais quand même pas vous faire passer à côté...

Il était destiné à symboliser l'amitié franco-russe conclue entre le tsar Alexandre III de Russie et le président de la République Sadi Carnot et a été construit pour l'Exposition universelle de Paris en 1900.
Outre sa décoration luxuriante, l'ouvrage est aussi une prouesse technologique. Il devait satisfaire à des contraintes très précises, en particulier ne pas gêner la perspective des Invalides et ne pas nuire à l'aspect de la Seine vue du pont de la Concorde.
C'est donc un pont à une seule arche.

L'ouvrage a subi une réfection en 1991, mais son aspect n'a pas été modifié. La couleur grise d'origine a été remise.

Le soir vous y croiserez peut être un ange...




Il est 13h45 environ. Non ?




Une fois le pont traversé en venant de la rive gauche, en face de vous, sur la gauche, le grand Palais ; levez les yeux pour voir la superbe sculpture équestre.
Face à lui le petit palais, avec le planétarium qui a tant de succès auprès des jeunes et moins jeunes. Au fond, le rond point des Champs-Élysées, et encore plus loin le Palais de l'Elysées où séjourne et travaille le chef de l'Etat ; on repassera là bas au retour.
















De Alexandre III au Louvre


Après Alexandre III, toujours rive droite, on descend sur les quais. Je suis sûr que vous demandiez jusqu'où je vous emmènerai "là haut" !

En descendant les marches, sur votre gauche vous apercevrez une marque indiquant la crue de 1910, c'est déjà impressionnant.
A côté un panneau d'explications intéressantes...

En vous retournant, vous admirez avec un autre angle le pont ; vous pouvez passer sous les piles d'ailleurs par un tunnel si vous souhaitez faire quelques mètres en arrière ; mais je suis sûr que vous n'êtes pas en avance sur l'horaire, puisque vous avez lu tout le panneau …

Pour ceux qui sont fatigués, il y a des bancs ici.

Vous remontez désormais vers le Pont de la Concorde
A quai, des péniches immobiles où habitent des gens, et un arrêt de Batobus,...

De l'autre côté de la Seine, au bout du Pont qui s'approche, rive gauche, l'assemblée Nationale qui est un beau bâtiment. Derrière ce bâtiment c'est le quartier des ministères : Education nationale, Défense,…et le quartier Saint Germain qui débouche sur le Quartier Latin…

Pour notre part nous remontons vers la place de la Concorde qui s'étend à votre gauche, magnifique place avec l'obélisque de Louxor en son centre.
Nous la traverserons au retour en sens inverse.

Pour la voir vous serez remonté au niveau de la rue par une large rampe.

Au retour, vous verrez l'obélisque de Louxor de près !



Nous traversons la rue et poursuivons rive gauche.
Nous longeons désormais les Tuileries, quais des Tuileries ; de l'autre côté vous voyez le Musée d'Orsay qui est une ancienne gare. Je vous assure que vous êtes mieux de ce côté, moins exposé à la circulation, longeant les superbes Tuileries avec vue sur le Musée au lieu d'avoir le nez collé dessus.

Sur ce quai des Tuileries nous profitons d'une allée d'arbres, eh oui Paris est tout de même très vert !
Une piste cyclable longe le trottoir où vous vous trouvez si vous êtes en bord de Seine. La route est sur votre gauche.

Nous allons jusqu'au prochain pont, qui se trouve exactement à l'entrée sud du Louvre, là où il y a des voûtes et un passage voitures, ces dernières pouvant traverser la cour du Grand Louvre sur un axe Nord-Sud dans les deux sens.

Le pont du Carroussel.

Le pont des Saints-Pères, lors de son inauguration en 1834, fut renommé pont du Carroussel. C'était un pont de structure légère en bois et fonte. Il se montra vite inadapté à un usage intensif. C'est pour ces raisons qu'à été construit l'actuel pont (1935-1939), quelques dizaines de mètres en aval en face des "guichets" du Louvre (passages des voitures).

Evidemment vous avez probablement pris votre temps, ce n'est pas grave, vous avez de la marge sur l'horaire.

Maintenant, si il est 16h00, c'est que vous avez bien profité et que vous ferez peut être le retour en métro …




 du Pont du Caroussel à l'île de la cité

En 1804 une passerelle piétonne à été inaugurée à cet endroit (Le Louvre s'intitulait le Palais des Arts à cette époque, d'où le nom donné à la passerelle).
C'était le premier pont métallique sur la Seine à Paris. Il subit de nombreuses interventions de restaurations après les bombardements des Grandes Guerres, et en raison de nombreux accrochages de péniches (eh oui ça arrive à d'autres ponts aussi)....
Cette passerelle s'est effondré en 1979 !
Elle est alors remplacé par la passerelle actuelle, inaugurée en 1984.

La passerelle connecte le Louvre à l'Institut de France. Elle offre une très agréable promenade, avec une vue dégagée sur l'île de la Cité, le pont Neuf et la cathédrale de Notre-Dame au fond. Des artistes et étudiants aiment si attarder tard le soir.

Vous êtes à mon  sens dans un des plus beaux endroits urbains au monde, entre Concorde et l'île Saint Louis où la vue avec le fleuve qui coule est superbe.
De nuit, ce paysage est particulièrement magnifié ; l'institut de France et les berges de Seine, de nuit, forment la "bannière permanente" de ce blog.

Vous apercevez devant vous le Pont Neuf, le plus connu probablement avec Alexandre III.
C'est le plus vieux pont de Paris !

Vous arrivez, en continuant rive droite, au bout du Louvre, regardez à gauche les superbes colonnes du Musée ; je vous les montre de nuit...





et en face de lui la très belle église de Saint-Germain l'Auxerrois; de nuit aussi. C'était l aparoisse des rois de France, c'est une très belle égise que je vous ferai découvrir prochainement. A sa gauche, la mairie.



La première pierre du pont Neuf fût posée en 1578, mais il fut seulement achevé en seize cent et quelques. Ce pont est en deux partie puisque il vous emmène sur l'île de la cité dans un premier temps puis rive gauche ensuite, en passant par la pointe Ouest de l'île de la Cité.
Il fut construit large pour l'époque, pour abriter des commerces ; mais Henri IV (dont la statue équestre trône sur le terre-plein qui sépare les deux bras du pont) n'autorisa finalement, que des marchands ambulants, qui feront commerce dans les balcons en demi-cercle.
Ses balcons aujourd'hui abritent des bancs en pierre où vous serez peut être ravi de faire une pause

Les quais du pont Neuf, vous le verrez, sont un endroit prisé pour l'accostage des voiliers et péniches.

Ile de la cité


C'est par le Pont neuf..., le plus vieux pont de Paris, que l'on arrive sur l'île de la Cité, coeur du Paris historique. Il paraît que les "Parisii" avaient élu domicile ailleurs ...?
Ici trônent Notre-Dame, la Conciergerie, le Palais de Justice et la Sainte Chapelle, l'hôpital de l'Hôtel Dieu. On peut découvrir les merveilleux vestiges gallo romains de l'antique cité ainsi que des vestiges médiévaux et découvrir d'autre lieux comme le marché au fleurs, de jolies places, des squares ou le Quai des Orfèvres (siège de la PJ parisienne) ou encore la Préfecture de Police de Paris. Un lieu chargé d'Histoire...

Passez la première partie du pont puis tournez à gauche (rue Robert) avant d'arriver de l'autre côté de l'île pour vous diriger vers le Palais de Justice. Vous allez passer par une charmante petite place (Place Dauphine) dont les terrasses des restos font très envie.
Arrivé devant les marches du palais (en fait le dos du Palais), tounez à droite (rue de harlay), puis, à gauche, quai des orfèvres.
Vous êtes alors devant le fameux 36 quai des orfèvres, siège de la PJ parisienne !

Passez sur le trottoir de droite, avant qu'un policier ne vous le demande, mais surtout parce que vous verrez mieux la façade.
Continuez en direction du pont suivant qui est à 50 mètres à droite.
Sur votre gauche le Palais de Justice à l'intérieur duquel se trouve la magnifique et extrordinaire Sainte Chapelle et ses vitraux si célèbres.
De l'autre côté du fleuve la place Saint Michel et sa fontaine que je vous recommande d'aller voir. Ici vous êtes dans le Quartier Latin.
La Librairie Gibert que vous avez vu à l'angle est très renommée dans Paris.

En regardant à gauche, vous voyez sûrement Notre-Dame.
Prenez une rue parallèle aux quais à gauche.
Vous pouvez aller voir Saint Séverin et Cluny qui n'est pas très loin, mais je vous propose plutôt cette visite pour demain (itinéraire n°2 que vous pouvez programmer une autre fois).
Vous ne pouvez pas tout faire...
Allez plutôt visiter Notre Dame, en passant par le rue de la Huchette, certes envahi de touristes et de restaurants grecs, mais bon vous l'aurez vu.
Avant d'arriver au bout de cette rue, prenez à gauche la petite ruelle qui s'appelle la rue du chat qui pêche qui ne fait pas 2 mètres de largeur et qui vou emmène tranquilement sur les quais avant de traverser pour aller visiter Notre-Dame

Notre dame jusqu'au Marais


Arrivée à Notre Dame, il est 15 heures. Vous êtes au kilomètre zéro !
Ici on entre bien entendu.
Je vous propose d'y rester 20 minutes. On visitera la Crypte avec l'itinéraire n°2 sauf si vous voulez vraiment la voir aujourd'hui. Faché, vous pouvez faire la visite en 30 minutes...


On reprend ensuite notre périple rive gauche après avoir traversé un magnifique pont en bois, le pont au double. Le pont en pierre,lui, est érigé à l'emplacement de l'antique pont romain (nous en reparlerons une autre fois).
L'autre possibilité est de couper et de prendre le pont St Louis pour aller sur l'île du même nom mais moi je voudrais vous montrer plusieurs choses.
Avant de continuer regardez, sur votre droite, le square, au bout de la rue de la huchette que vous avez empruntée. Au fond du square la très jolie église St Julien le pauvre.
Mais reprenons notre périple vers l'est, rive gauche.


D'abord, vous longez les bouquinistes toujours en allant vers l'est, vous arrivez alors à une halte de Batobus mais surtout en haut des escaliers qui descendent à gauche sur les berges vous avez un point de vue extra sur l'arrière de Notre Dame, à 45° ; photo "carte postale" obligatoire !

L'eau coule devant vous ; c'est un des deux bras de la Seine. Sur votre droite à quelques dizaines de mètres l'île Saint-Louis, devant vous au pied de la Cathédrale le Square Jean XXIII.
Allez, on descend sur les berges, le coin est très agréable et on va par ce chemin jusqu'au pont suivant où j'ai plusieurs choses à vous montrer avant de partir sur l'île Saint-Louis, puis ensuite sur la rive droite pour le trajet retour.



Le pont sur lequel vous allez monter par l'escalier à droite est le pont de la Tournelle.

La gigantesque statue que vous voyez encore de dos depuis l'escalier est Sainte-Geneviève, patronne de Paris, il fallait quand même passer la voir…
Sur votre droite à l'opposé du carrefour, en diagonale, à l'angle :le célèbre et très onéreux restaurant La Tour d'argent. Un emblème le précisant se trouve au pied de l'immeuble.

On traverse la rue vers l'est avant de traverser le pont pour voir Sainte Geneviève de face.
En dépassant la statue avant de se retourner, regardez bien le bâtiment moderne devant vous "à 1 heure"(comme disent les pilotes). Il s'agit de l'IMA, l'institut du monde arabe, lieu culturel important dans la capitale.

Demi-tour après la photo éventuelle de la Sainte et on traverse pour aller sur l'île Saint-Louis.
Si l'envie vous prend d'acheter un pied à terre ici, ce que je comprendrais, je vous avertis quand même qu'il vaut mieux avoir un peu de fortune…

Plus raisonnablement, les sorbets de chez Bertillon sont très courus durant les beaux jours.
Nous traversons directement, à moins que vous souhaitiez prendre 20 minutes, ce que je comprendrais. Il y a, en effet, malgré l'absence de monuments, de belles façades de maison à admirer et surtout une ambiance village extra.

Vous arrivez alors, après 5 minutes, au Pont Marie, l'île est en effet de faible dimensions surtout en largeur.

On traverse le deuxième bras de la Seine (le droit) et on arrive rive droite. Vous êtes aux abords de l'historique, charmant et renommé quartier du Marais, un de ceux qui a le plus de cachet.

A ce stade, dîtes-vous que vous avez déja vu parmi les plus beaux lieux de la Capitale.

Vous venez de remonter l'artère même de Paris qui est son fleuve avec lequel elle entretien une relation intime…
C'est une lapalissade mais Paris sans la Seine n'est plus Paris, c'est encore plus vrai que pour d'autres capitales, un peu à l'image des villes du Nil.





Le Marais

En option à ce stade la Place des Vosges (Place royale)

J'aurais tendance à dire "une autre fois", sauf si 2 kilomètres de plus au total ne vous gênent pas.
Si vous trouvez le programme tout a fait tranquille à la fin de l'exposé, alors faites le crochet par la place des Vosges, vous ne regretterez pas. Ses arcades, ses demeures et son square. La plus belle place de Paris, une des plus belles au monde !

Voici le parcours en option sur le plan ci-dessous.
Pour aller à la Place des Vosges, il y a 800 mètres.



Cette place royale est superbe avec ses arcades et son square.
Des photos de nuit sont visibles sur ma galerie photo perso.


Direction l'Eglise Saint Gervais.

Nous allons passer par l'Allée des justes, où se trouve le mémorial de la Shoah. Le mémorial est bien indiqué.
Il est à deux pas de là où vous êtes. Ensuite vous continuez tous droit jusqu'à l'église Saint Gervais à 300 mètres.




A l'angle une superbe bâtisse du Moyen âge (11 et 13 rue François Miron, uniques témoins de l'architecture du Moyen Age à Paris). Elle date sans doute du XIVe siècle.
Aller quelques mètres sur votre gauche pour admirer le chevet de l'église et la petite place.

Revenez et prenez la rue à droite (rue des Barres) qui longe l'église et s'éloigne de la Seine ; puis à gauche, rue François Miron
.
Vous aller déboucher Place Baudoyer.



De là, vous rejoignez la rue de Rivoli qui est au Nord de la place, juste devant vous et prenez à gauche vers l'hôtel de Ville qui est à 200m.


Le BHV et la Samaritaine sont très beaux de nuit aussi, sur la rue de Rivoli..




L'hôtel de Ville mérite un arrêt photo.

Au XIVe siècle s'élevait déjà, à l'emplacement actuel de l'hôtel de ville, sur l'ancienne place de Grève, un bâtiment où se regroupait une des plus puissantes corporations de la ville, celle des marchands de l'eau.
Mais c'est en 1533, sous le règne de François Ier, que l'on fit appel à l'architecte français Chambiges et à l'Italien, Dominique de Cortone, pour construire le premier hôtel de ville de Paris. De style Renaissance avec ses fenêtres à meneaux et ses niches sculptées, l'édifice ne sera achevé qu'en 1628, sous Louis XIII - les travaux ayant été interrompus par les guerres de Religion.
Dévasté par un incendie lors de la Commune, en 1871, l'hôtel de ville de Paris sera reconstruit à l'identique par Ballu et Deperthes, quelques années après.














Maintenant je vous propose un détour par les Halles, avant de retrouver la rue de Rivoli et la place de la Concorde.

Vous en aurez vu des choses quand vous arriverez en bas des Champs Elysées...

Pour aller aux Halles depuis l'hôtel de Ville il faut dix minutes à peine, on remonte un peu vers le Nord.
Prenez Rivoli, dépassez Sébastopol.
Juste avant le boulevard de Sébastopol, sur votre gauche la Tour Saint Jacques, superbe...

A droite vous pouvez prendre la rue Saint Denis, une des plus vieilles de Paris.
On arrive au square des innocents

Allez voir la fontaine des innocents à l'entrée du très célèbre et si contreversé forum des Halles.

Plus loin, vous pourriez voir le centre Georges Pompidou dénommé Beaubourg mais très franchement je fais partie de ceux qui considèrent qu'un plastiquage en règle est la seule chose que cette architecture immonde, qui défigure le quartier, mérite.

Regardez dans votre guide, c'est grand et moche, point barre !

Allez vers le jardin qui recouvre le Forum (qui a défiguré ce quartier). Le jardin, lui, est agréable et vous avez une vue superbe sur une des plus belles églises parisiennes Saint-Eustache.
Si vous êtes en avance sur l'horaire, jetez-y un coup d'oeil.
 
Les halles Vers concorde via  Rivoli (Saint-honoré)



On prend ensuite la rue Saint-Honoré qu'on récupère à l'angle de la rue du Louvre (juste au sud de la Bourse du commerce ; le grand batîment rond au sud-ouest de Saint-Eustache).

Je vous rappelle qu'on va aller ensuite rejoindre la rue de Rivoli, toujours vers l'ouest.
Pour l'instant nous empruntons une rue parallèle à celle-ci, la rue Saint-Honoré, pour aller jusqu'au Palais royal et la Comédie française qui se trouvent à 100 mètres au nord du Louvre et de la rue de Rivoli qui le longe.

Admirez la façade de la comédie française.
Je ne peux que vous conseiller de bifurquer à droite, juste avant le bâtiment de la comédie française, pour aller voir le jardin du Palais Royal ; même si je vous l'avoue je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout, fan des colonnes contemporaines de Burenne.

Une curiosité intéressante :

Restez à gauche sous les arcades, après avoir franchi la grille. Regardez au sol vous allez apercevoir un médaillon Arago.

Les médaillons sont situés en plusieurs endroits de Paris, le long du méridien de Paris, du nord au sud !

Nous en reparlerons, à une autre occasion lorque je vous parlerai de Saint-Sulpice.

Vous pouvez traverser le jardin, passer sous les arcades, admirer la fontaine et une fois ressorti de l'autre côté, revenir par la rue qui longe le palais deux fois à gauche ; vous verrez ainsi la façade du théâtre du Palais royal et aurez des vues originales sur le jardin par les passages qui y mènent.

Vous vous y retrouvez ?

Reprenez la Rue de Rivoli, le long du Louvre, et direction la place de la Concorde.
Ce coin est très touristique mais l'architecture très belle et puis vous longez les Tuileries !

Nous arrivons Place de la Concorde.

Elle est devenue la Place de la Concorde, gigantesque et superbe. C'est ici que la tribune présidentielle est installée pour le défilé militaire du 14 juillet, jour de la fête nationale en France.
Le Ministère de la Marine donne sur la place ainsi qu'un palace fréquenté par les milliardaires du pétrole, les businessmen et les stars internationales du show-biz. Devant la façade du Ministère en rénovation, on peut actuellement voir une série de beaux clichés sur la Marine Nationale et des grands tableaux d'informations sur l'histoire de la marine française.

L'ambassade américaine se trouve au Nord-ouest de la place. Elle est gardée par tout un escadron de gendarmes mobiles.
Admirez l'obélisque de Louxor de près. Je vous l'avais promis .














De la place de la Concorde à l'Arc de Triomphe.

L’avenue des Champs-Élysées (ou simplement les Champs-Élysées, parfois même les Champs) est une grande et célèbre avenue de la ville de Paris. Elle est considérée comme la plus belle avenue de Paris, et, selon une expression couramment utilisée en France, comme la plus belle avenue du monde.
Elle tire son nom des champs Élysées, le lieu des Enfers où séjournaient les âmes vertueuses dans la mythologie grecque.

A l'origine, les Champs-Elysées ne sont que des champs lorsque Marie de Médicis décide en 1616 d'y faire aménager une longue allée bordée d'arbres.
En 1667, Le Nôtre prolonge la perspective des Tuileries, les Champs-Elysées, dont le nom ne date que de 1709, deviennent une promenade à la mode. En 1724, l'avenue est prolongée jusqu'à la butte de Chaillot (actuelle Etoile).
L'avenue des Champs-Elysées ne devient la propriété de la Ville de Paris qu'en 1828 et l'on y construit alors des trottoirs et des fontaines. Elle est à cette époque encore éclairée au gaz.



De nos jours l'avenue des Champs-Elysées est l'une des avenues les plus célèbres du monde avec ses cinémas, cafés et boutiques de luxe. Ce statut lui a valu de faire l'objet de travaux d'embellissements qui ont contribués à faire de cette avenue l'un des symboles les plus représentatifs de Paris. 




La place de l'étoile et l'Arc de Triomphe

On arrive devant l'Arc de Triomphe, et sa place, célèbre dans le monde entier.
Vous êtes sur la place de l’Étoile, à l’extrémité ouest de l’avenue des Champs-Élysées, à 2,2 kilomètres de la place de la Concorde.

La place de l'Étoile forme un énorme rond-point de douze avenues percées au XIXe siècle sous l’impulsion du baron Haussmann, alors préfet du département de la Seine. Ces avenues « rayonnent » en étoile autour de la place, notamment l’avenue de la Grande-Armée, l’avenue de Wagram et, bien sûr, l’avenue des Champs-Élysées.

Ce monument parisien majeur est haut de 50 mètres et est large de 45 mètres. Il offre un point de vue magnifique sur Paris.

A l'ouest, l'avenue de la grande Armée qui descend jusqu'à la porte Maillot avec l'hôtel Concorde-Galeries Lafayette et sa tour dont le restaurant et le Bar Panoramique vous offre une vue extraordinaire de l'ouest parisien.

Alors, ce parcours ?
Ca vous a plû ?
Fatigués ?

Ce qu'on a raté

Pas grand chose et tout à la fois. Sur le plan des monuments, il vous reste le quartier latin, Montmartre, la madeleine, et la place des Vosges, dans les grands classiques tout du moins.

Sur le plan des quartiers le quartier latin et le canal saint martin valent le coup.
Ensuite bien entendu toutes les ambiances de quartier qui perdurent tout de même ; mais qui nécessitent un peu de temps pour être découvertes.

Les bâtiments que vous avez vu mais non visités valent la peine : Tour Eiffel, Tour de Notre-Dame, Arc de Triomphe, Invalides, abords de l'école militaire, Opéra, Saint-Eustache si vous n'avez pas fait le crochet. Je ne parle pas du superbe Louvre et de ses collections exceptionnelles, du Musée Carnavalet ou du Quay d'Orsay, voire du Grand Palais rénové avec bonheur dernièrement.


Ce qu'on a découvert

Les plus belles perspectives et lieux de Paris, l'artère superbe que forme la Seine au sein du Paris historique. Des vues extraordinaires depuis le Palais de Chaillot ou  l'artère des Champs…


Les points forts de ce circuit

Cette randonnée (c'est tout de même largement plus long et soutenu qu'une ballade) est à la portée de toute personne en forme normale, un minimum habitué à marcher plusieurs heures de suite.
Vous aurez compris l'intérêt du parcours qui non seulement fait découvrir les exceptionnels quais de Seine, mais aussi permet de voir l'essentiel de Paris en permettant en outre de bien prendre conscience de la topographie des lieux.
Vous aurez parcouru les avenues Haussmanniennes, vu les plus beaux monuments, fait une incursion dans le beau quartier historique du Marais, remonté les plus belles rues et avenues.
Même si vous ne voyez pas Montmartre, je vous assure que vous aurez vu une des plus belle ville du monde en un jour et même probablement le plus beau parcours de la plus belle ville du monde (soyons modeste !).

Prochainement : d'autres itinéraires et reportages.
Les itinéraires au format pdf téléchargeable sous peu...





Ajouter un commentaire

Commentaire sans titre

11:16 , 30 avril 2007 .. Publié par dede
ouf...j'ai mal aux pieds!

merci

08:32 , 31 décembre 2010 .. Publié par nelly
Mon car m'a déposé à 11h30 rendez-vous à 17h30 pour une balade en bateau sur la Seine. Pendant les 6 heures dont je disposais, j'ai suivi votre circuit. J'ai passé des heures merveilleuses : que c'était beau. A la prochaine occasion je reviens à Paris et je le refais avec des copains. Encore merci.

Merci

05:44 , 2 janvier 2011 .. Publié par red
Heureux que cela vous ai plu !
Vous pourrez essayer Paris by night depuis la Seine que vous connaissez désormais..

Tous mes voeux 2011

avis parcours

05:54 , 23 février 2013 .. Publié par Lucile
Bonjour

je viens une seule journée à paris samedi prochain, et aimerai faire le parcours décrit car il a l'ai vraiment super, est il toujours d'actualité puis je m'y fier à 100 % ?
Merci

{ Page précédente } { Page 165 sur 238 } { Page suivante }
ACCUEIL

Plan du site
Tous les articles

Rubriques

.Cinema, TV et Video
.En savoir plus sur Paris
.Image du jour à Paris
.Itinéraires et reportages
.La foire, le bazar, le marché
.Les bouquins
.Les évènements
.News et tutoriels du blog
.Paris sur le Web
.Textes, chansons, citations

Photos de Paris

Diaporama photos
Album photo (mon site perso)
Envoyer une carte postale
Cartes postales Internaute
Album photo Routard.com

A propos du blog

Me contacter
Le livre d'or
Fonds d'écran
bannières
Faire un lien




Qui suis-je ?

Mon book en ligne
Auteur I-voyages.net


Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.




Top Liens

I-Voyages
Mac and Photo
Strogs prague pics
Arnaud Frich photo
EOS numérique
ROME, Ville jumelle de Paris
I-Trekkings
Photos de Voyage autour du monde

Amis Uniterre

delia
monette
dede
ysa
nulanhic
daniel
monyselia

Liens Paris utile

RATP
Office du tourisme Paris
Office du tourisme IDF
Mairie de Paris
L'Internaute Paris
Wikipedia, encyclo libre
Cityvox, Sorties et loisirs
Cartes Google Paris
All-Paris-Apartments
Réservations hotels online

Liens Web Paris

Photos only
Ticket de métro parisien
Paris Balades
Panamorama
paris 13e en images
Gavroche, père et fils

Références


Une sélection de la


Annuaire des carnets de voyage - Uniterre



Itinérances : Annuaire des Voyages et des Activités de Plein Air

Référencé par Blogtrafic

THE BOBs

Trafic Booster

Référencement gratuit dans Vitavous.com

Site de Tourisme, voyage recommandé par MonSéjour.com

Référencé sur Paname Ensemble !

Référencement en cours sur Blogonautes, les blogs francophones !

Open Directory Project at dmoz.org

Site recommandé par Ousurfer.com

http://www.wikio.fr/a_la_une

sélectionné par Freegaia

voyage vacances

Boutique livres de WRICe site est listé dans la catégorie Villes et villages : Paris Dictionnaire


le site
des photobloggers parisiens

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Echanges de liens

ch8art l'Annuaire du net
Blogarama - The Blog Directory
Annuaire Webmaster
Blogotop Actualités
Référencé sur Annuaire Blogs
Experts de la blogosphère
Annuaire des Blogs - inscrivez votre Blog !
Deco pour blog
Annuaire gratuit
Rêve lemanique
Annuaire Wozzor
Annuaire blogs
Annuaire de blogs
Paris sur BIG-annuaire
annuaire blogagence web

Listiblog: annuaire de blogs

Photography Directory by PhotoLinks

Autres échanges de liens, annuaires de sites et de blogs


Retour ACCUEIL